Menu

Les Bredele

border-image

bredelle-de-bullion

 

 

LES BREDELE VIENNENT REVOLUTIONNER MONTREAL!

 

DECOUVREZ NOTRE COLLECTION POUR XMAS!

 

 

[products limit= »10″ columns= »4″]

paquet-bredele

Origine

Les Alsaciens étant de grands gourmands, il existe une multitude de petits gâteaux de Noël appelés Bredele. Ils forment à eux seuls une grande part du patrimoine culinaire alsacien, tant ils varient par leurs formes et par leurs saveurs. Avant d’être croqués, ils sont déjà une véritable fête pour l’œil !

Dans le temps comme dans l’espace, l’origine exacte des bredele n’est pas formellement établie à ce jour. Cependant, il a été retrouvé durant des fouilles le long du Rhin des moules en bois sculpté et en terre cuite ayant très probablement servi à la confection des bredele et datant du XIVe siècle. Par contre, on ne sait pas si ces moules servaient uniquement pour la période allant de Saint Nicolas à Noël, ou pour d’autres grandes occasions également.

Dans tous les cas, de mémoire d’Alsacien, les bredele ont toujours fait partie de la tradition locale. Ils seraient un héritage des traditions des peuples païens (Celtes ou Romains) qui offraient de petits gâteaux similaires à leurs dieux lors de différents rituels.

Pourquoi appelle-t-on ces petits gâteaux « bredele » ?

En dialecte, leur nom varie selon que l’on est Haut‐rhinois (bredala) ou Bas‐Rhinois (bredele) et, à Strasbourg, on les appelle bredle… « Bredele » vient du mot allemand « Brot » qui signifie « pain« . Ce sont donc littéralement des « petits pains ». Leur petite taille est leur point commun à tous, puisqu’elle ne dépasse pas 3‐4 cm, que ce soit en hauteur, en largeur ou en diamètre.